Urgence de moderniser la transmission d’agence d’architecture en France !

Tel est le constat dressé par la délégation sénatoriale aux entreprises dans un récent rapport d’information. Depuis sa création en décembre 2014, celle-ci a rencontré plusieurs centaines de chefs d’entreprise qui l’ont alertée sur les nombreuses difficultés rencontrées lors des transmissions de structure, notamment dans le secteur de l’architecture. Le point par l’expert-comptable CEA spécialisé dans les métiers de la construction.

Compta-Architectes.com - Urgence de moderniser la transmission d’agence d’architecture en France !

Transmission d’agence d’architecture : quelle réalité et quels enjeux ?

Le rapport de la délégation sénatoriale aux entreprises entend présenter un bilan complet de la transmission en France – réalité, enjeux et difficultés – dans le domaine entre autres de l’architecture, pour pouvoir proposer à terme des solutions concrètes afin de :

  • favoriser l’anticipation, l’accompagnement et le financement de la reprise ;
  • et sécuriser conjointement les différents procédés de transmission.

Bon à savoir

i

Près de 20 % des dirigeants de PME sont âgés de plus de 60 ans et plus de 60 % des dirigeants d’ETI ont au moins 55 ans : le nombre d’entreprises à transmettre dans les prochaines années va donc considérablement augmenter, avis aux architectes candidats à la reprise d’agence !

La délégation sénatoriale aux entreprises identifie six maux de la transmission dans l’Hexagone :

  • une difficulté à obtenir des statistiques fiables ;
  • une information insuffisante tant pour les cédants que pour les repreneurs potentiels ;
  • un manque cruel de préparation ;
  • des difficultés de financement persistantes ;
  • un cadre fiscal et économique inadapté ;
  • et enfin, une reprise en interne par les salariés insuffisamment accompagnée pour être pleinement efficace.

Anticiper, accompagner, financer : trois étapes clés pour la reprise d’agence d’architecture

La délégation sénatoriale souligne que le manque d’anticipation des entrepreneurs explique pour une large part les échecs de transmission en France.

Elle indique en outre que la reprise d’entreprise n’est pas suffisamment mise en valeur dans les cursus universitaires et professionnalisant. Dans le même sens, elle estime que les organismes d’information et de conseil devraient davantage s’appuyer sur le récent réseau « Transmettre et Reprendre » ainsi que sur l’Agence France Entrepreneur.

Enfin, selon la délégation sénatoriale, malgré la tendance actuelle du crédit au desserrement, l’accès au financement reste un frein indéniable à la transmission d’entreprise en France, notamment dans le secteur de l’architecture.

Prenant désormais plusieurs formes, le financement de la reprise doit pouvoir être mieux accompagné, notamment fiscalement, en facilitant l’étalement dans le temps du coût de la reprise et en prenant mieux en compte les besoins d’investissement des jeunes entrepreneurs et architectes en herbe.

Trucs et astuces

i

Le crédit-vendeur, peu utilisé, constitue notamment une option intéressante pour la reprise d’agence d’architecture.

Il favorise en effet l’anticipation pour le cédant et le financement pour le repreneur, gages d’une transmission réussie !

N’hésitez pas à prendre contact avec nos collaborateurs comptables spécialisés dans le secteur de l’architecture pour davantage d’information.

Laisser un commentaire

Top
Tweetez
Partagez